La Fed réduit son aide, Wall Street applaudit

euronews (en français)
2,1K
61 736 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La Fed, la banque centrale des Etats-Unis réduit son soutien monétaire à l‘économie, car la conjoncture s’améliore dans le pays. A l’issue de deux jours de réunion la Fed a indiqué qu’elle réduisait de 85 à 75 milliards de dollars le montant de ses rachats d’actifs mensuels, auxquels elle procède depuis janvier pour desserrer l‘étau du crédit et soutenir l’activité.

“Les actions de notre politique, a déclaré Ben Bernanke, reflètent une chose : l‘économie continue de faire des progrès mais la situation est encore loin d‘être normale”.

Guettée avec fébrilité par les marchés accros à “l’argent facile”, cette décision constitue une relative surprise pour une majorité d‘économistes et d’analystes qui s’attendaient encore à un statu quo.

«La Réserve fédérale a retrouvé ses racines, rappelle Ben Bernanke, la Fed a été créée pour stabiliser le système financier en temps de panique et nous l’avons fait.”

Wall Street s’est envolée à de nouveaux sommets, réagissant positivement à l’annonce de la Fed de diminuer le montant des rachats d’actifs.

Avant de quitter la présidence de la Fed, fin janvier, Ben Bernanke aura en tout cas commencé à réduire le champ d’intervention de la banque centrale américaine.

1 commentaire

madame Liberté vient de perdre 95 milliards $ par mois

mais très bientôt la transatlantique va la marier à monsieur Indépendanc(e) ... donc...

voila on se comprend. merci a la CIA de ne pas financer la contre france afrique de toute façon napoléon a déjà pris le centre avec la sortie des 2 cavaliers donc...

on se comprends..
Par Jee Seungsou Benjamin Vendé l'année dernière