La véritable histoire du père Noël

Découvrir le nouveau player
Pratiks

par Pratiks

1K
561 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Le 24 décembre au soir, quand les enfants sages dorment, le père Noël descend par la cheminée pour déposer des cadeaux dans les chaussons de chacun... Mais au fait, d'ou vient la légende du Père Noël ? Qui est-il, et d'où vient-il ?

Si l'on remonte loin dans le temps, on découvre qu'il y a toujours eu des célébrations de l'entrée dans l'hiver dans presque toutes les religions païennes. Comme les lutins scandinaves, les « Nisses ». Un Nisse est une petite créature légendaire du folklore scandinave, qui est comparable au lutin français. Il s'occupe des enfants et est souvent représenté comme un petit homme âgé portant une grosse barbe. On retrouve aussi chez les Celtes et les Vikings des dieux qui descendaient sur terre pour offrir des cadeaux aux enfants. Du dieu celte Gargan, le Père Noël aurait conservé la hotte et les bottes.

Quand la religion catholique a assis sa domination sur l'Europe, elle a naturellement converti la plupart des rites et croyances païennes en fêtes religieuses. Et c'est ainsi qu'est née la légende de saint Nicolas. Cet évêque chrétien ayant vécu à Myre en Turquie au IVe siècle après Jésus-Christ, est assurément l'ancêtre du père Noël. De son vivant on dit qu'il protégea les enfants, leur fit de nombreux cadeaux grâce à sa fortune familiale et réalisa de nombreux miracles. Il est saint patron des écoliers et des enfants depuis le Moyen-Âge, et c'est le 6 décembre que les chrétiens célébraient sa mort dans toute l'Europe en offrant des cadeaux aux enfants sages.

Mais la réforme protestante du XVIe siècle supprima la fête de la Saint-Nicolas dans la plupart des pays d'Europe. Seuls les Hollandais gardèrent leur Sinter Klass, saint Nicolas en Hollandais, et sa distribution de jouets. Au cours du XVIIe siècle, la Saint-Nicolas émigra elle aussi, accompagnant ces Hollandais venus s'installer en Amérique.

En quelques décennies, cette coutume néerlandaise de fêter la Saint-Nico

0 commentaire