Scandale de Lampedusa : Bruxelles s'indigne et menace Rome de sanctions

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,2K
69 242 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Attention, ces images peuvent choquer. Le traitement infligé aux migrants à leur arrivée dans le centre d’accueil de Lampedusa suscite l’indignation en Italie et en Europe.

On y voit les clandestins dénudés se faire asperger en public d’un produit contre la gale. Cette vidéo a été transmise à la télévision publique italienne par un réfugié syrien hébergé depuis 65 jours dans ce camp, prévu pour des séjours de 48 heures maximum.

A Bruxelles, la commissaire européenne aux Affaires intérieures, Cecilia Malmström, a qualifié ces images d’“épouvantables et inacceptables.” Par la voix de son porte-parole, Michele Cercone, elle a menacé Rome de sanctions.

“Une enquête est en cours en Italie pour désigner les responsables. Dans la mesure où nous venons d’affecter des fonds à l’urgence migratoire, nous voulons des résultats concrets, y compris de meilleures conditions dans tous les centres de rétention. Sinon, nous serons dans l’obligation d’utiliser tous les instruments à notre disposition, y compris la procédure d’infraction (contre l’Italie),” a-t-il déclaré.

Plus de 14.000 migrants ont débarqué à Lampedusa cette année. Prévu pour accueillir 381 personnes, le centre en héberge actuellement près de 500.

L’immigration clandestine est en tête de l’agenda du sommet européen ce jeudi et vendredi à Bruxelles.

0 commentaire