STX réclame 20 mn de travail gratuit à ses ouvriers

i>TELE
1K
12 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Sous la pression de la signature d'un nouveau contrat avec un armateur italien, la direction de l'ex chantier de de l'Atlantique, à Saint-Nazaire, a demandé une augmentation temporaire et non rémunérée de 20 minutes du temps de travail quotidien. Les syndicats FO et CGT ont organisé un débrayage pour protester contre cette réduction des coûts salariaux.

0 commentaire