Chikh ZOUZOU. Djismi fani

Découvrir le nouveau player
nono

par nono

192
4 463 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Orchestre de la station d'oran accompagnant un chanteur andalou juif (cheikh Zouzou) dans les années 50 dans un morceau dans le mode raml maya mçaddar : djismi fani min hawak.
On appercois skandrani au pioano et blaoui el haouari à la guitare derriere cheikh Zouzou !Nono à votre service

8 commentaires

Je tiens à votre disposition la vidéo complète (durée 20mn 23 s). A la fin, Maurice se retourneet se met de face à l’objectif.

Au début de la vidéo, on voit Blaoui qui a du mal à retenir son rire. Maurice et Blaoui sont les meilleurs amis du monde. Maurice connaît le tic de Zouzou qui rabaisse sa chéchia sur son front lorsqu’il est dans une très bonne ambiance. Il l’a expliqué à Blaoui. Ce dernier guettait le cheikh et a éclaté de rire avec un regard complice à son ami Maurice lorsque Zouzou a « frappé ».
Par Marie VACI il y a 4 ans
Bonjour à tous.
l'auteur de cette vidéo a commis une erreur monumentale dans sa nomination des musiciens.
Au piano, il s'agit de Maurice Medioni et non de Mustapha Skandrani. Medioni est probablement le plus grand pianiste algérien de tous les temps. Contrairement à Skandrani qui est le maitre incontesté du classique, Maurice, un juif d'Oran, maitrise le boogie-woogie, le jazz, la rumba, le flamenco, l'andalous ...et que sais-je encore.
Medioni est l'un des créateurs du Raï. il a accompagné Zouzou, Labassi, Reinette , Lili Boniche, Blond-Blond, Line Monty, el Anka, Dahmane ben Achour, Mrizek, M’neouar, Slimane Azem, Cheb Khaled, Naima Djiria, Chaou….etc.
Il est l’inventeur du pianoriental, un style de musique mêlant le flamenco et le boogie-woogie à l’andalou, le tout sur des rythmes latinos.
( à suivre)
Par Marie VACI il y a 4 ans
trés belle hommage à des grandes comme blaoui mediouni chikh zouzou d'oran.. khammes kader..
Par abdelkader khammes il y a 5 ans
Merci cristoumi, ce patrimoine culturel judéo-Arabe, est une richesse pour l'universel. La richesse des paroles, les belles mélodies, prouvent la splendeur de l'époque Andalou. Un héritage de beauté, un style de vie rafiné, un message de tolerance et de paix, pour toute l'humanité. Merci encore.
Par Tah65 il y a 6 ans
Au piano c'est Maurice El Medioni et non Skandrani !
Par lutherking il y a 6 ans
Voir plus de commentaires