A Pantin, le "temple du graff" survivra sur Internet

Découvrir le nouveau player
Le Parisien
1,7K
2 695 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le long du canal de l'Ourcq, à Pantin, l'ancien bâtiment des douanes, fermé en 2000, est devenu depuis 10 ans l'un des plus impressionnants temples du graffiti d’Île-de-France. Sorte de « Tour 13 » sauvage, le lieu désaffecté va, d'ici à 2016, se transformer en immeuble d'affaires design pour accueillir les publicitaires de l'agence BETC. A la veille des travaux, la filiale digitale de la société lance un site qui permet de visiter virtuellement, et en 3D, tous les recoins de ce musée officieux du street art. Pour recenser artistes et techniques qui s'exposent dans ce bâtiment de 20 000 m², BETC a fait appel à Karim Boukercha, scénariste et auteur d'ouvrages-références sur le graff. L'internaute, qui peut déambuler dans le lieu à la manière d'un héros de jeu vidéo, accède à ces informations en cliquant sur les murs. Crédit vidéo : BETC

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.