Guillaume Garot: "On ne peut pas jouer avec l'assiette des consommateurs" - 16/12

Découvrir le nouveau player
BFMTV

par BFMTV

6K
1 123 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Depuis le scandale Spanghero en janvier 2013 la filière viande est sous étroite surveillance. Vingt-et-une personnes ont été interpellées lundi matin lors d'une vaste opération de gendarmerie visant un trafic de viande de chevaux. Pour le ministre de l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, "le risque sanitaire n'est pas encore avéré".

0 commentaire