Advertising Console

    Mali: vote sans enthousiasme après l'attentat de Kidal

    Repost
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,2K
    168 vues
    Les Maliens ont voté sans enthousiasme au second tour de législatives devant parachever le retour à l'ordre constitutionnel après le coup d'Etat de 2012, au lendemain d'un attentat jihadiste qui a tué deux soldats sénégalais de l'ONU. Durée: 01:03