Advertising Console

    Kem One: "On n'est pas des poupées", explique Lemarchand

    Reposter
    RMC

    par RMC

    946
    14 vues
    Le nom de leur repreneur n'est toujours pas connu. Les 1 300 salariés de Kem One et leur famille, sont dans l'attente. Le groupe chimique est suspendu à la décision du tribunal de commerce repoussé à mercredi prochain. Philippe Marchand de la CGT en veut un peu au ministre du Redressement Productif. Bourdin & Co est une émission d’information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l’actualité.