Advertising Console

    L'Union européenne propose à l'Ukraine une feuille de route

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,1K
    37 vues
    Une poignée de main, des déclarations encourageantes mais toujours pas de certitudes. La visite à Bruxelles d’une délégation ukrainienne emmenée par le vice-Premier ministre ukrainien, Serhiy Arbuzov a débouché sur la promesse qu’un accord d’association serait “bientôt” signé. Mais aucune date n’a été donnée. Le commissaire européen à l‘élargissement et à la politique de voisinage, Stefan Füle a lui proposé une feuille de route à Kiev.

    “Sur la base d’un engagement clair de l’Ukraine de signer cet accord, nous préparerons une feuille de route pour sa mise en oeuvre”, a déclaré le commissaire.

    De son côté, le vice-Premier ministre ukrainien a réaffirmé, au micro d’Euronews, son engagement européen, il a écarté tout intention de s’engager dans une autre union sous-entendu l’Union douanière avec la Russie.

    “Notre objectif stratégique aujourd’hui est l’intégration européenne. Je suis ici pour que tout le monde comprenne notre position. Je ne travaille pas à l’intégration dans d’autres organisations ou d’autres unions”, dit-il.

    En grande difficulté financière, l’Ukraine cherche à négocier une aide financière européenne et un emprunt auprès du FMI.

    “Concernant un accord avec le FMI, nous continuons les discussions” a indiqué le vice-Premier ministre, “nous devons préciser les montants et les délais”, dit-il, “il est question de 15 milliards d’euros. Les négociations se poursuivent et le montant sera clarifié après la signature d’un mémorandum”.

    La soudaine décision du président Viktor Ianoukovitch de renoncer à signer un accord de rapprochement avec l’Union européenne a déclenché un mouvement de contestation d’une ampleur inédite depuis la “révolution orange”, il y a dix ans.