Égaux mais pas trop : Héros mais pas trop !

LCP

par LCP

1,8K
1 070 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

Un magazine mensuel (26’) présenté par Stéphane Correa



Ascenseur social, plafond de verre, fossé générationnel, fracture sociale…



Ils s’appellent Omar Sy ou Djamel Debouzze, et ce sont les nouvelles stars du cinéma français. Et si l’on regarde du côté du théâtre, de la danse et de la chanson, c’est le même constat : la diversité s’affiche sur les scènes de France. De là à dire que les enfants d’immigrés ont trouvé leur place dans l’industrie du spectacle… Mais quelle place ? A-t-on réussi enfin à dépasser les clichés et les stéréotypes ? C’est la question à laquelle tente de répondre Stéphane Corréa dans ce nouvel épisode d’Egaux mais pas trop en allant à la rencontre entre autres du comédien Eriq Ebouaney, de l’humoriste Nawel Madani, du rappeur Kerry James…



Les expressions ne manquent pas pour dénoncer les difficultés de notre société à s’accorder au pluriel.



Âge, couleur, sexe, origine, orientation sexuelle, appartenance religieuse, handicap… des pans entiers de la population se voient tenus à l’écart de la citoyenneté ordinaire au pays des droits de l’Homme et de la méritocratie républicaine.



Chaque mois, Egaux mais pas trop observe notre société par le prisme de la diversité. Quelles avancées avec les plans égalité et les programmes d’actions positives ? Quelles régressions ou contradictions ? Stéphane Correa enquête sur le terrain pour évaluer la participation à égalité de toutes les composantes de la société. A travers de nombreuses rencontres avec les citoyens concernés et des reportages (faisant écho à ces mécanismes inégalitaires, ce rendez-vous bouscule les clichés pour identifier les replis et les obstacles au mieux vivre ensemble.



Une coproduction : LCP Assemblée nationale / Point du Jour



Diffusion : Mercredi à 21h30

0 commentaire