Libération d'une partie des manifestants arrêtés le 1er décembre à Kiev

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,2K
109 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Ils avaient été arrêtés par la police le premier décembre dernier après des affrontements avec la police. Cinq manifestants ukrainiens ont été libérés. Au total, une dizaine de personnes avaient été interpellées au cours des violences. Accusées d’avoir provoqué et participé aux échauffourées, elles avaient été reconnues coupables et condamnées à deux mois de prison.

La petite amie de Mykola Lazarevskyi, manifestant libéré mais assigné à résidence raconte qu’elle a “récemment découvert des photos prises par un photographe d’une agence de presse et qui montrent l’arrestation de son ami et que ce dernier a été détenu à quelques pâtés de maisons des bâtiments de l’administration présidentielle”.

Pour le célèbre chanteur ukrainien vWatoslav Vakarchuk, la bataille continue.“Je suis venu ici pour aider les autres aussi. Je crois qu’aujourd’hui, c’est la chose la plus importante à faire avec le mouvement Euromaidan. Il faut que ceux qui sont toujours détenus soient libérés”, dit-il.

Car pour les manifestants réunis devant la Cour d’appel de Kiev – dont certains ont parcouru sept kilomètres à pied sous la neige – les personnes arrêtées au début du mois ont été ramassées au hasard par la police et n‘étaient pas dans la provocation.

0 commentaire