"Touche pas à la femme blanche " analysé par Noel Simsolo

Forum des images
804
484 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
« En récurrence de la farce, le film témoigne d’une importante métamorphose de Paris et articule un discours idéologique sur deux fronts : replacer les guerres indiennes dans la réalité politique et économique qui fut la cause essentielle et, en amalgamant les Indiens avec les hippies mais aussi avec les immigrés présents dans la capitale, montrer la société du début des années 70. »
(Noël Simsolo)

0 commentaire