Mandela : un grand homme aimé des stars

107 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Nelson Mandela suscitait une admiration sans borne dans le monde des arts, du spectacle et des sports. Encensé par les poètes et les musiciens, le père de l’Afrique du Sud contemporaine n’a laissé aucune des célébrités qu’il a rencontrées indifférente, de Michael Jackson à Naomi Campbell, en passant par David Beckham ou l’enfant du pays, Charlize Theron.

De nombreux concerts lui ont été consacrés, comme le 27 juin 2008 à Londres, pour ses 90 ans. 46 664 billets exactement avaient été émis, en référence au matricule du prisonnier Madiba.

Sa disparition marque tous les esprits.

“Je m’y attendais depuis un moment, a réagi le producteur et compositeur Quinci Jones. Nous venions tout juste de présenter son film ici avec sa fille Zindzi la semaine dernière, en présence d’Anant Singh, qui l’a produit. J‘étais en contact avec la famille donc je savais ce qui se passait. Mais c’est dur. On était proches depuis près de 50 ans.”

“Quand j’ai entendu la nouvelle, bien sûr ça m’a attristée et émue. Mais je ne peux pas penser à une vie mieux vécue que la sienne,” a pour sa part commenté l’actrice Molly Ringwald.

Avant sa mort, déjà, les stars ne tarissaient pas d‘éloges. “Il a changé la donne, il a changé le monde. Il fait partie de ceux qui resteront des références pendant des siècles,” avait estimé l’acteur Brad Pitt.

Pour la chanteuse Carla Bruni, “l’héritage qu’il laisse au monde est incroyablement important. Un héritage symbolique et réel à la fois. Parce que quelqu’un qui passe plus de 20 ans en prison et en ressort avec une telle capacité à pardonner, je pense que c’est un exemple pour nous tous.”

Un avis partagé par l’acteur Kevin Costner : “sa vie a été un exemple incroyable de lutte. Il n’a pas eu une vie parfaite, d’ailleurs il n’a jamais prétendu une telle chose, ni avoir été un homme parfait. Pourtant, il était un type parfait, fort de cette force de la volonté. Il s’est levé et a simplement dit non.”

Les grands d’Hollywood l’ont incarné au cinéma. On citera bien sûr la performance inoubliable de Morgan Freeman en 2009 dans le film de Clint Eastwood, “Invictus”. Il y a eu aussi Sidney Poitier pour le petit écran, ou encore Danny Glover.

Dans “Mandela, un long chemin vers la liberté”, bientôt à l’affiche, c’est le britannique Idriss Elba qui se glisse dans la peau du grand homme.

0 commentaire