Sida – Un projet qui a fait ses preuves

Try Our New Player
116 views
  • About
  • Export
  • Add to
Le 1er décembre, journée mondiale du sida, est l'occasion de parler des défis, mais aussi des avancées.

Au Malawi, MSF a démontré qu’il était possible de prendre en charge des dizaines de milliers de patients en milieu rural. MSF y a démarré son projet de prise en charge du VIH/sida en 2001, en urgence. 13 ans plus tard, MSF et le ministère de la Santé soignent plus de 35 000 patients dans le district de Chiradzulu.

Pour assurer des soins de qualité dans un pays fortement touché par la pandémie et où les ressources humaines médicales sont insuffisantes, les équipes ont amorcé un processus de décentralisation, des hôpitaux de district vers les centres de santé.
La simplification des procédures, le transfert de compétences au sein des équipes médicales et l'espacement des consultations des patients stables ont été les premières étapes.

Grâce à de récentes innovations, plusieurs tests de laboratoire sont aujourd'hui disponibles dans les centres de santé. C'est notamment le cas du test de charge virale, dont le résultat permet de détecter les patients en échec de traitement.
Ces outils fournissent un résultat rapide, et permettent ainsi à l'équipe d'adapter le traitement dans les meilleurs délais.

Toutes ces simplifications permettent à MSF de soigner 35 000 patients dans le seul district de Chiradzulu. Pendant ce temps, le Malawi a mis en place des programmes VIH dans d'autres régions.

MSF, dont le projet a fait ses preuves, n'entend pas se substituer à l'action du gouvernement. En partenariat avec le ministère de la Santé, les équipes poursuivent aujourd’hui la simplification et la décentralisation des soins, pour pouvoir à terme permettre la passation de ces activités.

0 comments