Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Pouria Amirshahi: «La France n’a pas à être le gendarme de l’Afrique. S’il y a un mandat de l’ONU, c’est pour stabiliser la situation et protéger les populations...»

il y a 5 ans183.3K views

rfi

RFI

Pouria Amirshahi, député des français établis hors de France (Maghreb/Afrique de l'Ouest) : «La France n’a pas à être le gendarme de l’Afrique. S’il y a un mandat de l’ONU, c’est pour stabiliser la situation, protéger les populations qui vivent une situation épouvantable, mais surtout trouver une solution politique en Centrafrique.»
François Hollande va présider les 6 et 7 décembre à l’Elysée, un sommet pour la Paix et la Sécurité en Afrique. Un sommet qui va se pencher sur les situations de sécurité qui se posent actuellement en Afrique, notamment en République centrafricaine où Paris s'apprête à renforcer sa présence militaire. Pouria Amirshahi, député des Français établis hors de France (Maghreb/Afrique de l'Ouest), Invité matin de RFI, commente cette actualité.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Pouria Amirshahi: «La France n’a pas à être le gendarme de l’Afrique. S’il y a un mandat de l’ONU, c’est pour stabiliser la situation et protéger les populations...»
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x180to6" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus