Pourquoi les gens restent calmes dans le métro

Libération
1K
319 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Si le métro parisien n’est pas toujours agréable, les incidents dans les rames sont extrêmement rares. Deux sociologues, Martin Aranguren de l’EHESS et Stéphane Tonnelat du CNRS, se sont penchés sur la question.

0 commentaire