Moscou fait miroiter à Kiev les avantages d'un rapprochement

euronews (en français)
1,8K
21 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Quelques heures seulement après le rejet de la motion parlementaire de défiance contre le gouvernement ukrainien, le géant gazier russe Gazprom décide de laisser à l’Ukraine jusqu’au printemps pour payer le gaz qui a été consommé entre octobre et décembre : c’est ce qu’affirme mardi soir l’opérateur gazier ukrainien Naftogaz.

Voici qui va faire du bien aux finances ukrainiennes qui paye le gaz russe à un prix des plus élevés quand on le compare à ceux appliqués aux autres pays européens.

Ce gaz russe qui représente encore 60% de la consommation ukrainienne.

“C’est une petite nation quand on la compare à la zone euro plus large mais c’est une histoire qui pourait mettre les nerfs des investisseurs en pelote spécialement s’il y a une sorte de contagion qui gagne les autres pays d’Europe de l’est, affirme Ishaq Siddiqi, stratégiste chez ETX Market”.

Financièrement, l’Ukraine, que les agences de notation jugent déjà peu solvable, risque d‘être incapable de rembourser ses emprunts ou de règler sa facture gazière.

C’est ce que Gazprom et les autorités russes ont bien compris en reportant le règlement de la facture gazière ukrainienne.

Moscou fait miroiter à Kiev les avantages d’une entrée de l’Ukraine Kiev dans son union douanière. L’Arménie qui a aussi rejeté l’accord d’association avec l’Union européenne, a obtenu un rabais impressionnant sur le prix du gaz russe.

C’est trés tentant au moment oú Kiev voit diminuer ses réserves en devises étrangères, plaçant l‘économie au bord d’une dévaluation potentiellement très douloureuse pour la population.

0 commentaire