La Croatie dit non par référendum au mariage pour tous

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,2K
663 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Deux tiers de la population a répondu oui à la question de savoir si le mariage devait être inscrit dans la Constitution comme “l’union entre un homme et une femme”. Une révision de la loi fondamentale réclamée par des ONG conservatrices mais jugé discriminatoire par des militants des droits de l’Homme. La participation a été très faible avec seulement un tiers de votants.

Cette révision était soutenue par la puissante église catholique mais dénoncée par le gouvernement de centre-gauche. Elle apparaît comme un véritable pied de nez adressé à l’Union européenne dont Zagreb est le 28ème membre depuis moins de six mois. C’est aussi un recul pour les homosexuels après les nets progrès enregistrés depuis 2003.

0 commentaire