Advertising Console

    L'Egypte sombre dans la répression à tout-va

    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,4K
    22 vues
    L’Egypte dans les affres du retour à l’autoritarisme. Depuis la promulgation, dimanche, d’une loi controversée qui restreint le droit à manifester, le pouvoir égyptien s’est attiré les foudres de ses propres partisans.
    D’autant plus que, ce jeudi soir, une des figures de proue du mouvement pro-démocratie a été arrêtée à son domicile par la police. Son tort : avoir appelé la population à manifester.

    Par ailleurs, un étudiant de 19 ans est mort en marge d’un rassemblement.

    La police est désormais autorisée à disperser la foule par la force. De quoi renforcer les moyens de répression à l’encontre des Frères Musulmans. Depuis la destitution du président Morsi par l’armée, plus d’un milliers de ses partisans ont été tués.

    Mardi, la condamnation de 21 jeunes femmes a provoqué une onde de choc dans le pays.

    Accusées d’avoir bloqué le trafic lors d’une manifestation mais aussi de faire partie d’une “organisation terroriste”, 14 d’entre elles ont été condamnées à 11 ans de prison. Le