Soirée événement "La culture contre la haine" : les discours

20 397 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Le monde de l'art et de la culture se mobilise contre la montée de l'intolérance lors d'une soirée organisée le 2 décembre au Théâtre du Rond-Point, à Paris. Retrouvez l'intégralité de l'événement sur notre chaîne Dailymotion et sur le site Internet du ministère de la Culture et de la Communication : http://www.culturecommunication.gouv.fr/Actualites/A-la-une/La-culture-contre-la-haine.

7 commentaires

occupons nous de supprimer les paquets de Banania, le chomage on verra ça plus tard, chaque chose en son temps. Voila le bilan de leur soirée événement ,ils sont vraiment à des années lumières de la France qui souffre.
Par David bandini l'année dernière
à quand une soirée "combat contre le chomage et la paupérisation de la France"
le racisme est un micro-phénomène en France le chomage c est 6 millions de personnes, 10 milliosn de pauvres...
Prochaine fois invité les Femen , on pourra au moins se rends l oeil en plus de se marrer.
Par David bandini l'année dernière
Chaud les pros de l indignation selective , en guerre contre les paquets de Banania, j ai cru que c etait un sketch, le mec les larmes au yeux la crottes aux bords des levres en lisant son papier "une baffe dans la gueule en passant devant les paquet de banania"...
combattre les nazis en 2013 , c est fini depuis 1945...
Par David bandini l'année dernière
boire un verre dans un café meme si tu as 30ans( un master mais forcement pas de travail) un soir de semaine ou de wkd est encore impossible en 2015 et c est tout a fait normal. Les enfants d'imigrés ne sont français et ne sont plus dévisager qu'à l'étranger. chers bobos du fond du coeur je vous dis merde !
Par med_mugen l'année dernière
le problème c'est que le racisme qu'il faudrait combattre (vu que c'est le seul en France) c'est le racisme anti-blancs, mais nos politiques préfèrent voir leur électorat monter plutôt que de s'occuper des Français...vive le front national
Par Jean Dupuis l'année dernière
Voir plus de commentaires