Assemblée : la loi de programmation militaire examinée

LCP

par LCP

1,8K
159 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

L’examen commence tout juste mais l’opposition est déjà forte. Les craintes portent sur la perte d’influence de la France et le financement de grands programmes d’équipement. Si le budget a été maintenu, 34 000 postes vont être supprimés entre 2014 et 2019.



Thibaud Le Floch

0 commentaire