La Chine veut investir en Europe de l'est

euronews (en français)
2,2K
25 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Projets de coopération dans les infrastructures, les communications, le nucléaire ou bien encore les lignes ferroviaires à grande vitesse : la visite du premier ministre chinois Li Keqiang en Roumanie passait par le sommet économique PECO : les pays d’Europe centrale et orientale, auquel assistaient un millier d’hommes d’affaires. On le voit, les sujets possibles de coopération sont innombrables : l’hôte de ce sommet a d’ailleurs le premier donné sa vision des relations avec la Chine.

“La coopération entre les pays d’Europe centrale et orientale et la Chine c’est une partie de la relation entre l’Europe et la Chine mais cette partie est très spéciale et très complexe, a affirmé Victor Ponta, le premier ministre roumain”.

Son homologue chinois a rappelé l’importance pour la Chine d’une Europe unie, génératrice de croissance.

“L’Europe occupe une place importante dans le monde, a assuré Li Keqiang. Une Europe Unie et prospère est indispensable à la paix et au développement du monde. C’est pourquoi la Chine est restée un supporteur loyal de l’intégration, de la prospérité et de la paix en Europe”.

Le sommet économique de Bucarest intervient alors que Pékin et l’UE ont lancé la semaine dernière des négociations sur un accord d’investissement qui doit leur assurer un meilleur accès réciproque à leurs marchés.

Les relations économiques sino-européennes ont progressé de manière spectaculaire mais elles ont aussi connu des disputes commerciales sur un certain nombre de dossiers allant des panneaux solaires au vin.

0 commentaire