Philippines : l'esprit de Noël dans les décombres

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,3K
21 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Près de 70 ans après la Seconde guerre mondiale, l’armée japonaise est de retour aux Philippines, un débarquement en aéroglisseur pour aider la population victime du typhon Haiyan.

5200 personnes sont mortes et 1600 sont toujours portées disparues, selon un dernier bilan. Quatre millions de Philippins sont sans abris mais ils peuvent désormais compter sur le soutien d’un millier de soldats japonais, dépêchés sur place pour assainir et désinfecter les lieux, comme ici à Tacloban. Des fumigations nécessaires pour limiter le développement des épidémies.

Outre ce soutien humain, le Japon a débloqué plus de 38 millions d’euros pour la reconstruction des Philippines.

“Je suis frappé de voir à quel point les catastrophes naturelles sont terribles. Le Japon a vécu cela pendant le séisme de 2011. Donc, on peut mettre à profit notre expérience pour aider ici”, explique Hiroshi Ito, lieutenant de l’armée japonaise et membre de la force d’intervention sanitaire.

D’après la Banque mondiale, deux millions et demi de personnes ont été tuées suite à des catastrophes naturelles ces 30 dernières années.

Au milieu des décombres, les rescapés réapprennent à vivre et sauvent ce qui peut encore l‘être, comme ces décorations de Noël.

Dans ce pays très pratiquant, la fête chrétienne s‘étend de septembre à début janvier.

“C‘était l’idée de ma fille. Trois jours après le typhon, elle a vu ce sapin de Noël dans les décombres. Elle l’a pris, et elle l’a arrangé un peu parce qu’il était cassé”, raconte Josephine Llego, une survivante de Tacloban.

Des enfants qui ne rêvent que d’une chose : qu’ici plus qu’ailleurs, ils puissent réellement goûter à la magie de Noël.

0 commentaire