La pression monte sur le gouvernement thaïlandais

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,3K
145 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Des heurts ont opposé ce lundi police et manifestants, alors que plusieurs centaines de ces derniers ont pénétré dans le ministère des Finances. Au même moment, des milliers d’autres organisaient plusieurs marches vers des bâtiments officiels, dont les sièges de la police, de l’armée et des chaînes de télévision.

L’opposition réclame le départ de Yingluck Shinawatra, soeur de l’ancien chef du gouvernement Thaksin Shinawatra, en exil, depuis le coup d’Etat qui l’a renversé en 2006.

Les sifflets, qui sont devenus le signe de ralliement de l’opposition, résonnent dans Bangkok depuis plusieurs semaines, mais cette fois la colère et la détermination des manifestants semble à son comble.

0 commentaire