Les enfants syriens représentent plus de 10% des victimes de la guerre

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,1K
49 589 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
C’est le chiffre terrible établit par le centre de réflexion britannique Oxford Research Group.

Selon son rapport, plus de 11.000 enfants ont déjà été tués entre le déclenchement du conflit en mars 2011 et la fin août 2013 parmi les plus de 113.700 morts civils et combattants recensés.

Dans ce bilan macabre, on constate que les plus jeunes ont payé un lourd tribu aux bombardements, aux attentats et aux tortures. 128 ont également été tués par des armes chimiques comme à Ghouta, une attaque attribuée par les rebelles et les occidentaux au régime de Bachar al Assad.

389 enfants ont également été abattus par des tireurs embusqués.

Le plus inquiétant dans ce rapport est non seulement le nombre considérable d’enfants tués dans ce conflit mais la manière dont ils le sont selon les auteurs de ce rapport qui rappellent à tous les acteurs de la guerre qu’ils doivent assumer la protection des enfants.

0 commentaire