Nucléaire iranien : six mois pour une solution globale et définitive

euronews (en français)
1,9K
304 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les négociations marathon sur le programme nucléaire iranien ont porté leurs fruits. Après dix ans d’impasse, occidentaux et Iran ont conclu un accord dans la nuit de samedi à dimanche. Un accord intérimaire de six mois qui doit permettre dans un premier temps de réinstaller la confiance entre les parties puis d’aboutir à un règlement global et définitif du dossier.

Cet accord historique prévoit de la part des occidentaux un allègement des sanctions qui étranglent l‘économie iranienne. Ainsi comme l’a expiqué le secrétaire d’Etat américain John Kerry, Téhéran va pouvoir accéder à plusieurs milliards de dollars liés à la vente de son pétrole, aux produits pétrochimiques, à l’or et au secteur automobile. Autre engagement, aucune nouvelle sanction ne sera imposée dans les six mois à venir.

Mais en contre-partie, la République islamique a dû accepter plusieurs exigences de la communauté internationale, notamment sur la réduction de l’ampleur de son programme nucléaire. Ainsi elle n’enrichira plus d’uranium au-delà de 5%. Ses stocks d’uranium enrichi à 20% devront être neutralisés, et le projet de réacteur à eau lourde d’Arak stoppé.

Toutes les parties ont salué cet accord. Toutes aussi, ont souligné qu’il ne s’agissait que d’une première étape et que de nombreuses difficultés devront encore être surmontées avant d’arriver à un véritable accord à long terme.

0 commentaire