Pour le calendrier de ses 50 ans, Pirelli ressort un trésor oublié de 1986 - Autosital

Autosital

par Autosital

51
431 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Comme chaque année, Pirelli présentait hier son nouveau calendrier. Une présentation grandiose organisée à Milan, en présence de plus de 800 invités, à l’eqspace d’art contemporain HangarBicocca de Pirelli.

Cette édition 2014, la 43ème du calendrier, est un peu particulière puisqu’elle coïncide avec les 50 ans du célèbre objet. C’est en effet en 1964 que la branche anglaise de Pirelli, en quête d’une stratégie marketing pour contrer la concurrence, demande au portraitiste des Beatles, Robert Freeman, d’animer sous la direction de Derek Forsyth, un projet pour le moins innovant.

Jamais commercialisé, uniquement offert à quelques élus triés sur le volet, le calendrier Pirelli est devenu une véritable œuvre d’art, objet de collection. C’est ainsi qu’en 1975, une série de calendriers mise aux enchères chez Christies à Londres lors d’un événement de bienfaisance a été adjugée pour une somme plus élevée qu’un tableau d’Andy Warhol vendu durant ces mêmes enchères.

Aujourd’hui, Pirelli continue de surprendre avec son calendrier. L’édition 2014 le prouve. Sa réalisation n’a pas été confiée à un grand photographe à la mode, non, le manufacturier a décidé d’utiliser le calendrier réalisé par Helmut Newton en 1986 et jamais diffusé jusqu’à présent !

A l’époque, la maison mère de Pirelli, en Italie, avait compris le potentiel du calendrier et voulait se l’approprier.

Si Newton ne disposait d’aucune contrainte sur le plan artistique de la part de Pirelli Italie, comme ça avait été le cas depuis le début de l’histoire de calendrier en Angleterre, le produit devait cependant apparaitre. Une grande première puisqu’il était jusqu’à présent totalement absent, quelques fois suggéré par une trace de pneu dans le sable ou la silhouette graphique d’un pneu sur un vêtement.

Retrouvez toute l'actualité de l'automobile italienne sur http://www.autosital.com et sur Facebook : http://www.facebook.com/autositalcom.

0 commentaire