Advertising Console

    "Petits secrets" de la SARL Le Pen

    Reposter
    Radiopariman

    par Radiopariman

    81
    767 vues
    Les partis politiques respectent-ils l’intelligence des Français ?
    Conférence de François Asselineau, Avignon le 21 novembre 2013 (extrait).
    Si l’on veut rétablir la "Démocratie" en France, il faut commencer par démasquer toutes les ambiguïtés et tous les pièges tendus aux électeurs par tous les partis politiques. [ Si c'est flou, c'est qu'il y a un loup ! ]
    Jean-Marie Le Pen: homme politique ancien président du Front national (FN)
    Marine Le Pen: présidente du FN, succède à son père.
    Marion Maréchal-Le Pen: petite-fille de Jean-Marie Le Pen et nièce de Marine.
    Louis Aliot: proche collaborateur de Marine Le Pen.

    François Asselineau, Union Populaire Républicaine (UPR)
    UPR: l'union du peuple pour rétablir la démocartie
    www.upr.fr

    Intro: "Le bruit des villes" - Edith Piaf

    L’article 50 du traité sur l’Union européenne

    1. Tout État membre peut décider, conformément à ses règles constitutionnelles, de se retirer de l’Union.

    2. L’État membre qui décide de se retirer notifie son intention au Conseil européen. À la lumière des orientations du Conseil européen, l’Union négocie et conclut avec cet État un accord fixant les modalités de son retrait, en tenant compte du cadre de ses relations futures avec l’Union. Cet accord est négocié conformément à l’article 218, paragraphe 3, du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne. Il est conclu au nom de l’Union par le Conseil, statuant à la majorité qualifiée, après approbation du Parlement européen.

    3. Les traités cessent d’être applicables à l’État concerné à partir de la date d’entrée en vigueur de l’accord de retrait ou, à défaut, deux ans après la notification visée au paragraphe 2, sauf si le Conseil européen, en accord avec l’État membre concerné, décide à l’unanimité de proroger ce délai.