Dix nouveaux militants de Greenpeace sortent de prison en Russie

euronews (en français)
2,1K
65 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Heureux et souriants, ils sont finalement sortis de leur prison de Saint-Pétersbourg. Dix militants de Greenpeace ont été relâchés ce jeudi soir après versement d’une caution de 45.000 euros chacun.

Tous étaient membres d‘équipage du bateau Arctic Sunrise, au moment où il avait été arraisonné par les forces russes, en septembre dernier.

Quasiment au même moment à Varsovie, où se déroule la conférence sur le climat de l’ONU, des militants de l’association écologiste ont déployé une banderole pour la sauvegarde de l’Arctique, qui est le combat du moment pour Greenpeace.

Ban Ki-Moon lui-même a évoqué le sujet :
“Dans ce monde les sociétés civiles jouent un rôle très important. Les gouvernements ou les entités économiques ne sont pas les seules à le faire bouger. Une part très importante vient des sociétés et des organisations civiles, et Greenpeace en fait partie”.

Les militants avaient été arrêtés après avoir tenté de monter sur une plateforme pétrolière russe en Arctique. D’abord accusés de piraterie, ils ont ensuite été mis en cause pour hooliganisme. 26 sur 30 ont pour l’instant été libérés.

0 commentaire