Utopia dans le bush australien

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,2K
52 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Il y a 30 ans un journaliste australien John Pilger réalisait un documentaire sur les aborigènes. Il est retourné dans les Territoires du Nord pour constater dans un nouveau film intitulé Utopia que bien peu de choses avaient changé.

John Pilger : “Comment se fait-il que l’un des pays les plus riches du monde des gens vivent dans des conditions qui sont normalement associées à l’Afrique ou à l’Inde ? Pourquoi les enfants meurent-ils littéralement sur le bord de la route de maladie qui se soignent parfaitement ? C’est ce qu’on voit à Alice Springs où les enfants blancs vivent comment dans tous les pays développés. Pourquoi y-a-t’il une telle différence et pourquoi les gens n’en parlent-ils pas ?”

Une véritable frontière sépare encore trop souvent les deux communautés, frontière construite sur des stéréotypes qui ont la vie dure.

John Pilger : “Pour la plupart des médias en Australie les aborigènes sont présentés comme des ivrognes. Le résultat c’est qu’il n’y a pas d’espoir. Et pourtant il y a de l’espoir, il y a des choses que l’on pourrait régler quasi instantanément en s’occupant des enfants, des familles pauvres, en apportant des services vitaux dans les communautés éloignées…”

Le film retrace les heures sombres de l’histoire de ce pays de la génération volée aux communautés éloignées minées par l’alcool et la pédophilie.
Il sort en ce moment au Royaume Uni.

0 commentaire