Le Parlement européen donne son accord à un budget d'austérité pour l'Europe

euronews (en français)
1,8K
20 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Après près de trois ans d‘âpres négociations, l’Europe aura donc, pour la première fois de son histoire, un budget en baisse pour les sept prochaines années. Dernière étape de ce long processus, le Parlement européen vient de donner son feu vert à une enveloppe d’environ 900 milliards d’Euros, comme l’avait souhaité et obtenu le Premier ministre britannique, en février dernier, après 26 heures de négociation.

La gauche radicale et le groupe Europe Ecologie-les Verts ont voté contre cette proposition aujourd’hui. Selon l’eurodéputé Daniel Cohn Bendit, co-président du groupe des Verts, le président du Parlement européen n’a pas tenu ses promesses, lui qui avait assuré que pour sortir de la crise, il fallait davantage d’Europe… “Pendant neuf mois, tout le monde s’est gonflé. Le président Monsieur Schulz – en allemand on dit : “hat sich aufgeplustert” -, il s’est gonflé, il s’est gonflé, s’est gonflé. Et quelqu’un a piqué dedans, et c‘était fini. Le Parlement n’a pas existé.”

Le Parlement européen semble en effet s‘être résigné face aux Etats membres.

Même s’il a voté en faveur de ce budget, l’eurodéputé français de centre droit Alain Lamassoure, à la manoeuvre dans ces négociations, ne cache pas sa déception. “Ce cadre budgétaire ne règle rien. Ce n‘était pas le meilleur possible, ni le moins mauvais possible. C‘était le seul possible. Il ne tiendra pas sept ans. Ni même trois ans. Ce cadre ne permet pas d’assurer la solidarité minimum entre les Etats Membres”.

Comme lors des années précédentes, le budget européen 2014-2020 sera consacré, en grande majorité, à l’agriculture et aux fonds de cohésion pour les régions les plus défavorisées.

0 commentaire