Il s'entraîne à – 25 degrés avant d'aller courir en Antarctique

Le Parisien
1,7K
977 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
C'est un défi extrême que peu de coureurs relèvent. Le 20 novembre prochain, Malek Boukerchi, marathonien et habitué des courses (très) longue distance, va prendre part à l'"Antarctic Ice Marathon", qui est en fait beaucoup plus qu'un marathon. Et ce pour au moins deux raisons: la première, c'est qu'il se déroule en Antarctique, dans la neige et sur glace, le tout à une température moyenne oscillant entre -30 et - 40 degrés; la deuxième, c'est qu'il est possible de participer à une autre course de 100 kilomètres... le surlendemain du marathon. C'est la formule choisie par Malek Boukerchi, qui s'est régulièrement entraîné dans des chambres froides pour tenter de se mettre dans des conditions proches de celles qu'il va devoir affronter dans l'Antarctique. Nous avons assisté à l'une de ces séances d'entraînement.

Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.