Advertising Console

    Retour au calme précaire en Libye

    Repost
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,3K
    39 vues
    Des heurts ont secoué Tripoli ces deux derniers jours. Des affrontements qui ont fait une quarantaine de morts et plus de 450 blessés lors de manifestations. La population s‘était rassemblée de manière pacifique pour demander le départ des milices. Ce samedi, les violences ont cessé mais les funérailles se sont déroulées dans un climat de tension.

    La violence peut surgir à n’importe quel moment, en particulier à Tripoli où les gens sont très tendus, tout comme l’atmosphère. Pendant les funérailles, les habitants ont demandé des actions plus fortes pour expulser les milices, surtout de Gharghour, où les rassemblements ont eu lieu. Les habitants ont confirmé leur intention de s’engager dans une désobéissance civile si le gouvernement et les milices ne parvenaient à aucun accord, et ils manifesteront pour obtenir le désarmement du pays et la mise en place d’un Etat de Droit.