Advertising Console

    Institut suédois / Sketch of Paris: JH Engström, CHR Strömholm, Gregory Bricout

    Reposter
    milena

    par milena

    41
    46 vues
    Communiqué de presse
    L’Institut suédois à Paris

    Expos photo.

    Certains photographes réussissent à capter les ambiances particulières de Paris, à faire partager leurs expériences individuelles de la capitale française pour les rendre universelles. Christer Strömholm (1918-2002) et JH Engström (né en 1969) sont de ceux-là. Dans deux expositions jumelles, chacun donne ici une image très personnelle de Paris.

    Sketch of Paris : JH Engström.

    En 1979, à l’âge de dix ans, JH Engström quitte sa Suède natale avec sa famille pour un séjour de deux ans à Paris. Depuis, la capitale française est devenue sa deuxième maison. Ces photos prises entre 1991 et 2012 composent une sorte de journal intime non chronologique de sa relation à cette ville à l’âge adulte et montrent une image très éloignée des clichés habituels de la capitale. Exposition présentée à l’occasion de la publication du livre éponyme aux éditions Aperture.

    Visages de Paris : CHR Strömholm.

    Christer Strömholm est surtout connu pour ses photos des années 1950-60 des transsexuelles de la Place Blanche. Sont ici montrées ses autres images parisiennes de la même époque, notamment des portraits d’artistes. Beaucoup d’entre elles sont des inédits qui dévoilent une nouvelle facette de son œuvre. Il s’agit aussi bien de portraits de célébrités réalisés sur commande – tels ceux de Fernand Léger, Le Corbusier ou Alberto Giacometti – que de photos de ses amis issus des milieux artistiques qu’il fréquentait : le groupe du « Nouveau réalisme » avec entre autres Yves Klein, Jean Tinguely, Niki de Saint Phalle et Daniel Spoerri ainsi que des Suédois comme Erik Dietman et Bengt Lindström.

    Commissaires de l’exposition : Joakim Strömholm et Anna Nilsdotter.