Advertising Console

    Italie : le divorce est consommé entre Berlusconi et Alfano

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,2K
    73 vues
    Angelino Alfano a officialisé son départ du parti de Silvio Berlusconi, le Peuple de la Liberté, dont il était le secrétaire général, et prend la tête d’une formation dissidente, baptisée
    ‘‘Nouveau Centre Droit’‘.

    Cet éclatement du PDL est l‘épilogue des divisions entre les pro et les anti-Enrico Letta. Début octobre, Angelino Alfano votait la confiance au gouvernement de coalition, auquel il appartient, contre l’avis de Berlusconi, qui avait alors été de lui emboîter le pas.

    Il Cavaliere n’a jamais pardonné l’affront de son dauphin. Pour mieux se démarquer, il relance officiellement ce samedi ‘‘Forza Italia’‘, le parti qu’il avait fondé à ses débuts en politique. Un ultime sursaut avant sa possible destitution, fin novembre, de son poste de sénateur, après sa condamnation définitive pour fraude fiscale.