Advertising Console

    La grève des clubs de foot de L1 s'invite dans le débat budgétaire

    Reposter
    LCP

    par LCP

    2,4K
    51 vues

    Les parlementaires ont le droit de savoir ! Hervé Mariton (UMP) a interpellé jeudi en début d’après midi le gouvernement sur les concessions accordées aux clubs de football professionnels qui ont annoncé le report de leur grève contre la taxe à 75%.



    "Les clubs de foot professionnels renoncent à leur grève car visiblement le gouvernement, sourd aux demandes des Français sur nombre d’urgences, cède sur ce sujet. Il serait important que la représentation nationale soit éclairée sur ce que le gouvernement a cédé", a lancé l’UMP Hervé Mariton au ministre délégué au Budget Bernard Cazeneuve.



    Après avoir souligné que François Hollande a signifié aux clubs de foot professionnels qu’"il n’y avait pas de raison de déroger à l’application à la taxe à 75%", M. Cazeneuve a mis la fin du mouvement "déraisonnable" des clubs professionnels sur le compte du "dialogue riche" avec le député PS Jean Glavany, chargé de "déterminer des orientations permettant, par-delà la taxe à 75%, d’ac