Advertising Console

    Prêtre enlevé: Paris l'avait exhorté à partir, dit Fabius

    Reposter
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4K
    191 vues
    Les autorités françaises ont alerté "plusieurs fois" le prêtre enlevé au Cameroun sur la dangerosité de la zone et l'avait exhorté à partir, mais celui-ci avait estimé devoir "rester", a déclaré à l'AFP le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius.