Advertising Console

    Rythmes: Peillon contre la "délinquance civique" des maires

    Repost
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,1K
    14 436 vues
    A l'issue du Conseil des ministres, Vincent Peillon, ministre de l'Education nationale, a critiqué "la petite délinquance civique" des 55 maires qui ont annoncé qu'ils refuseraient d'appliquer la réforme des rythmes scolaires, espérant qu'ils vont "rapidement reprendre leurs esprits". Durée: 00:55.