Advertising Console

    Aurélien Agbénonci : Les frappes aériennes ont entraîné 35 000 déplacements

    Reposter
    Jeune Afrique

    par Jeune Afrique

    410
    118 vues
    Alors que la campagne militaire se poursuit au Mali, la situation humanitaire se dégrade. Déjà fragilisée par la crise alimentaire qui a précédé le séisme politique, la population est en proie aux problèmes de malnutrition, aux difficultés d'accès aux soins ou encore au risques de choléra. Avec des centaines de milliers de déplacés et réfugiés, les besoins sont considérables et s’élèvent, au bas mot, à près de 400 millions de dollars pour la seule année 2013, selon Aurélien Agbénonci, coordonnateur humanitaire de l’ONU au Mali. Le point, en interview, sur la situation et les perspectives à venir, notamment les élections, annoncées pour juillet prochain.