Polémique sur l'ampleur du bilan aux Philippines

Découvrir le nouveau player
345 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Alors que l’ONU a évoqué plus de 10 000 morts rien que dans la ville martyre de Tacloban, le président philippin Benigno Aquino parle lui de 2000 à 2500 victimes tout en admettant qu’il s’agit de chiffres provisoires.

Il faudra beaucoup de temps pour obtenir un chiffre définitif mais les cadavres jonchent les rues de Tacloban au milieu des survivants du terrible typhon Haiyan. Parmi eux, sept familles soient 32 personnes dont des bébés et des enfants qui se sont réfugiés dans cette école.

“Nous avons besoin de nourriture, de vêtements et de médicaments. Les enfants reçoivent un seul repas par jour. Le plus petit est âgé de deux mois, et il a la fièvre. Nous avons vraiment besoin d’aide”, dit cette femme très inquiète.

Une aide qui est toujours très difficile à acheminer jusqu’aux régions et populations sinistrées. Les aéroports étant dévastés, les évacuations se font au compte-gouttes. 673 000 personnes ont été déplacées. Des avions cargos britannique et un porte-avions américains sont en route.

Les Nations Unies ont réclamé hier 301 millions de dollars d’aide d’urgence à la communauté internationale pour soutenir les Philippines. Une aide qui doit financer un plan d’action courant jusqu’en mai 2014 axé sur la nourriture, la santé, l’assainissement, les abris et la protection des plus vulnérables. Plus de 11 millions d’habitants soit 10% de la population du pays est affectée.

0 commentaire