Election de membres controversés au Conseil des droits de l'homme de l'ONU

69 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Comme chaque année, ce scrutin a donné lieu à quelques surprises. La Chine, Cuba, la
Russie et l’Arabie saoudite ont été élues hier pour trois ans malgré les nombreuses critiques dont ces pays font l’objet dans ce domaine.

L’Assemblée générale des Nations Unies était appelée à renouveler 14 des 47 Etats membres du Conseil, dont le siège est à Genève.

L’Algérie, la Grande-Bretagne, la France, le Mexique, les Maldives, le Maroc, la Namibie, l’Afrique du Sud, le Viêtnam et l’ancienne République yougoslave de Macédoine ont également été élus.

L’Iran et la Syrie avaient un moment envisagé d‘être candidats mais y ont finalement renoncé.

L‘élection de la Chine a été la plus dénoncée en particulier par ces militants tibétains qui ont bravé les premiers flocons new-yorkais devant le siège des Nations Unies.

0 commentaire