Nucléaire iranien : chacun se rejette la faute de l'échec des négociations

euronews (en français)
2,1K
164 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Après le raté des négociations internationales sur le nucléaire iranien we week-end, chaque camp se rejette désormais la faute.

Dans une longue interview télévisée, le ministre des Affaires étrangères de l’Iran, Mohammad Javad Zarif, est revenu sur les négociations de Genève, assurant que tout a basculé le samedi… “Un ou deux pays, enfin un en particulier, ont commencé à penser que la situation leur échappait. (...) Toute solution doit inclure la levée de toutes les sanctions bilatérales et multilatérales ainsi que les sanctions imposées par le Conseil de sécurité de l’ONU”.

Les responsables iraniens assurent que la France, en la personne de Laurent Fabius, sont à l’origine de l‘échec des négociations. Teheran a aussi rejeté les déclarations du chef de la diplomatie américaine John Kerry, qui parlait de l’unité des occidentaux sur ces négociations.
La Russie a aussi soutenu sont alliée (l’Iran) expliquant que c‘était le manque de consensus qui avait empêché d’aboutir à un accord final.

L’Iran et le groupe 5+1 doivent se retrouver de nouveau à Genève le 20 novembre pour continuer les discussions.

0 commentaire