UE : accord sur un budget 2014 d'austérité

euronews (en français)
1,9K
62 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Un compromis, enfin, sur le budget 2014 de l’Union européenne. Au terme d’un long bras de fer dans la nuit de lundi à mardi avec les eurodéputés, les Etats-membres ont finalement consenti une rallonge de 500 millions d’euros.

A 135,5 milliards d’euros, le budget 2014 n’en reste pas moins un budget d’austérité, en recul de 6,5% par rapport à 2013 et inférieur à ce qu’espéraient la Commission et le Parlement.

Le vice-ministre lituanien des finances, Algimantas Rimkunas, qui orchestrait la conciliation, se dit toutefois satisfait. Ce n‘était en effet pas gagné. “Les négociations ont été difficiles et complexes, admet-il, car en plus du budget 2014, nous devions aussi trouver un compromis sur les besoins de financements supplémentaires en 2013. Je fais référence au fonds de solidarité pour les pays victimes de catastrophes naturelles. Et nous sommes parvenus à un compromis sur les sources de financement de ce fonds de solidarité pour l’Allemagne, l’Autriche, la République tchèque et la Roumanie.”

Comme toujours, les deux tiers du budget européen seront affectés à l’agriculture et aux projets de développement des régions les plus déshéritées de l’Union – le fameux budget de cohésion. Le financement de ce dernier sera cependant amputé de 7 milliards d’euros par rapport à cette année. Il est le grand perdant de ce budget d’austérité.

“Conclu au terme de 16 heures de négociations, le budget 2014 affecte tout de même 3,9 milliards d’euros supplémentaires à la lutte contre le chômage des jeunes. Pas assez, selon certains. Cela représente à peine 200 euros de plus pour chacun des 19 millions de jeunes chômeurs en Europe,” explique notre correspondante à Bruxelles, Efi Koutsokosta.

Le compromis a été voté à la majorité qualifiée, le Royaume-Uni, le Danemark, les Pays-Bas et la Suède restant opposés à toute rallonge, aussi modeste soit-elle. Il doit être avalisé par les ministres européens des finances et les eurodéputés les 19 et 20 novembre prochains.

0 commentaire