Discours sur la guerre et la paix - 11 novembre 2013

Parti de Gauche
1,9K
14 341 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le 11 novembre 2013, Jean-Luc Mélenchon était en réunion publique à Barbaste (Lot-et-Garonne). Dans le discours sur la guerre et la paix qu'il y a prononcé, il a évoqué les mutins de la Première Guerre Mondiale et a appelé à leur réhabilitation pleine et entière. Concernant les causes de la guerre, le coprésident du Parti de Gauche a fait sien les mots de Jean Jaurès et critiqué le capitalisme qui "porte en lui la guerre comme la nuée porte l'orage". Jean-Luc Mélenchon a également rappelé le rôle tragique du SPD allemand du début du XXe siècle qui, en renonçant à appeler à la grève générale en cas de déclaration de guerre, a ouvert la voie aux massacres des tranchées. Rendant un dernier hommage à Jean-Jaurès, Jean-Luc Mélenchon a conclu son discours par les mots écrits par celui-ci le jour de sa mort, le 31 juillet 1914 :

"C'est à l'intelligence du peuple, c'est à sa pensée que nous devons faire aujourd'hui appel si nous voulons qu'il puisse rester maître de soi, refouler les paniques, dominer les énervements et surveiller la marche des hommes et des choses, pour écarter la race humaine de l'horreur de la guerre. Le péril est grand, mais il n'est pas invincible si nous gardons la clarté de l'esprit, la fermeté du vouloir, si nous savons avoir à la fois l'héroïsme de la patience et l'héroïsme de l'action. La vue nette du devoir nous donnera la force de le remplir. Ce qui importe avant tout, c'est la continuité de l'action, c'est le perpétuel éveil de la pensée et de la conscience ouvrière. Là est la vraie sauvegarde. Là est la garantie de l'avenir."

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.