Advertising Console

    Pas d'accord sur le nucléaire iranien, nouvelles discussions le 20 novembre

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,2K
    213 vues
    Les négociations sur le nucléaire iranien à Genève n’ont pas permis d’aboutir à un accord, mais les discussions reprendont le 20 novembre. L’annonce en a été faite au milieu de la nuit, après une ultime soirée de discussions entre représentants iraniens et diplomates internationaux.

    “C’est normal, lorsqu’on commence à traiter des questions en détails, que l’on constate des divergences, a commenté Mohammad Javad Zarif, le ministre iranien des Affaires étrangères. On s’y attendait. Je ne suis absolument pas déçu par l’absence d’accord. Les négociations se sont bien passées. Je crois que nous sommes tous sur la même longueur d’onde. Et cela nous donne de l‘élan pour aborder la prochaine rencontre”.

    Une rencontre qui aura donc lieu le 20 novembre, toujours à Genève.

    Le chef de la diplomatie américaine John Kerry se veut optimiste. “Dans mon esprit, a-t-il déclaré, il ne fait aucun doute que nous sommes aujourd’hui plus proche d’un accord. Et je pense que si nous travaillons bien et si nous y croyons, alors dans les prochaines semaines, nous atteindrons notre objectif”.

    On ignore exactement ce qui a empêché la conclusion d’un accord. Le ministre français des Affaires étrangères a simplement évoqué des questions encore en suspens.

    Les Occidentaux souhaitent que l’Iran donne des garanties sur son programme nucléaire. En échange, ils pourraient assouplir leurs sanctions économiques contre Téhéran.

    “Ce qui ressort de ces trois jours de discussions, conclut Fariba Mavaddat l’envoyée spéciale d’euronews, c’est un consensus sur le cadre général des futures négociations. Ce qui prendra sans doute davantage de temps, ce sera de conclure effectivement un accord qui soit durable”.