RCA : vivre la peur au ventre

299 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
En de nombreux endroits de la RCA, la population est toujours en proie aux violences. En octobre, des dizaines de milliers de personnes ont dû fuir leurs villages dans le nord du pays. La scène se répète dans de nombreux villages, un peu partout en République centrafricaine : des maisons incendiées, des habitants partis se cacher en brousse…
A Bossangoa, dans le nord du pays, 28 000 personnes se sont refugiées dans l’enceinte de la mission catholique. Toutes ont dû fuir les violences de groupes armés.
Le jour, les déplacés retournent cultiver leur terre ou vendre des produits sur le marché. Mais la nuit, la mission catholique est le seul endroit où ils se sentent en sécurité.
MSF intervient actuellement dans dix villes de la RCA. Mais les équipes s’inquiètent du sort de ceux qui ont fui en brousse et n’ont accès à aucune aide humanitaire. Ils restent, pour l’heure, livrés à eux-mêmes.

0 commentaire