Advertising Console

    Nigeria: Shell "manipule" les études sur les fuites de pétrole

    Repost
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,2K
    42 vues
    Amnesty International accuse Shell, jeudi 7 novembre, dans un rapport, de nier ses responsabilités face aux fuites de pétrole au Nigeria, rejetant la faute sur les gangs criminels, une accusation que le géant pétrolier anglo-néerlandais considère "sans fondement". Durée: 01:06