En cas de crue décennale : simulation d'une bouche de métro parisien

303 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Dans le cadre d’une thèse de l’Université de Technologie de Compiègne, le CETMEF exploite avec la RATP un nouveau modèle physique pour une étude d’inondation du métro parisien. Un modèle réduit d’accès au métro détermine, en cas de crue de la Seine, la relation entre la hauteur et le débit entrant dans le réseau souterrain de transport public urbain. Les résultats expérimentaux alimenteront en données de validation la modélisation numérique qui est en cours de développement.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.