Un marathon de New York encore plus attendu et surveillé

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,2K
262 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Ce dimanche, près de 50 000 athlètes, professionnels et amateurs, s‘élanceront pour un peu plus de 42 kilomètres dans les rues de New York.

Pour les autorités, c’est un casse-tête logistique, mais surtout sécuritaire. Dans les têtes, il y a le souvenir des attentats à la bombe commis lors du marathon de Boston, en avril dernier. Trois personnes avaient été tuées.

Les mesures de sécurité ont été particulièrement renforcées, comme l’a expliqué un des responsables de la police, Ray Kelley. “Il y aura bien sûr de nombreux policiers en uniforme, a-t-il dit. Il y aura des hélicoptères dans les airs, des bateaux pour surveiller les ponts empruntés durant la course. Les concurrents se sentiront très en sécurité. Le public aussi.”

Quasiment tous les spécialistes de la discipline seront au départ. Parmi eux, le Kenyan Wesley Korir, vainqueur du marathon de Boston en 2012. Selon lui, “les terroristes ont tout faux en essayant de s’en prendre à des coureurs”. “Ça, on leur prouve en continuant à courir, encore et encore, ajoute-t-il. A ce jeu-là, ils ne pourront jamais nous battre”.

Pour les marathoniens, New York est un rendez-vous incontournable. L‘événement est encore plus attendu cette année, puisque l’an dernier, la course a dû être annulée. Du jamais vu en 43 ans d’existence. La faute à la tempête Sandy qui avait balayée la côte est américaine.

0 commentaire